Sucre: la capitale historique

Carnet de voyage – 3 au 6 novembre 2018

Cama ou semi cama, au final, pas grande différence pour nos organismes : cela s’apparente plus ou moins à une nuit blanche tout de même. 

C’est avec le lever du soleil que nous arrivons au terminal de Sucre, situé à 1,5km de la ville.

 

Nous partons vers notre hôtel à pieds afin d’arriver à une heure un peu plus correcte, histoire de ne pas avoir à poireauter devant une porte close trop longtemps. À 6h30 nous sommes accueillis par Cristina qui nous installe dans un salon avec un lit d’appoint et des couvertures, de quoi se reposer jusqu’à ce que notre chambre soit prête. Dans ces villes qui brassent autant de touristes, ce sont des petites attentions qui font la différence, et que nous apprécions tout particulièrement.

 

Cristina vient nous chercher à 8h30 pour nous réinstaller dans notre chambre, nous permettant ainsi de finir notre nuit tranquillement. Nous aurons connus des « post-trajets » plus laborieux, il faut l’avouer…

 

Sucre c’est notre étape « repos » de la Bolivie. Le programme n’est donc pas particulièrement intéressant, le but étant de reprendre des forces, de commencer à planifier l’Argentine (qui reste encore très flou pour nous), et de profiter du très bon wifi de l’hôtel pour publier quelques articles, ce que nous n’avons pas fait depuis 1mois.

 

Cela ne nous empêchera pas d’aller nous balader en ville pour manger et trouver un excellent jus de fruits frais, au marché central… Il ne faudrait pas en oublier nos priorités ! 

Au programme tout de même, la découverte du parc Bolivar et de sa réplique miniature de la Tour Eiffel, un tour sur les hauteurs de la Recoleta pour admirer Sucre et ses maisons blanches, l’exploration du fameux cimetière dont tout le monde parle et qui aura fini par emporter notre curiosité, mais également se laisser porter dans les rues si agréables de cette ville à taille humaine (dont les églises seront toutes fermées malheureusement cependant).

 

 
 
 
 
 
      
 

Nous n’aurons pas le courage de partir à la découverte des très nombreux musés de la ville, mais sachez qu’il y en a pour tous les gouts…

Bref, Sucre on en avait besoin et on s’y est de suite senti bien. Ce qui explique que nous avons peu pris de note à vous retranscrire, sans nul doute…

 

Dans tous les cas, cela nous permet de reprendre des forces pour notre prochaine étape : 4 jours dans le Sud Lipez, au départ de Tupiza.

A bientôt.

Aurore & Bastien

 

Infos voyageurs:

  • Casa de Huespedes Isabella – 15€ la nuit en chambre double privée avec salle de bain commune propre et petit dejeuner inclus. Une famille adorable qui vous accueille chez elle dans un très beau établissement typique. un salon et une terasse au dernier étage, un patio agréable au cœur de l’établissement et la convivialité d’une quinzaine de chambre tout au plus. L’endroit idéal pour une pause dans cette ville calme.
  •  Condor café , pour un déjeuner ou diner européen et VEGETARIEN. oui vous avez bien lu, on a testé et on a pas détesté. 3,5€ le menu dans un joli cadre. si vous voulez rencontrer des voyageurs c’est ici qu’il faut venir.
  •  Taxi pour le terminal + Bus de nuit pour Tupiza + frais de terminal : 6€ par personne.

premiervol

Aurore et Bastien vous proposent de suivre l'aventure TOUR DU MONDE, de l'idée, au retour en France, en passant par le premier vol en Janvier 2018.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :