L’archipel de Tarutao

Ko LIPE

 

Carnet de voyage – mercredi 31 janvier 2018

Un dernier aurevoir à notre cabane, nous partons pour 5 jours de camping sur les îles de Lipé puis Tarutao. 2h de speedboat, des bateaux équipés de puissants moteurs, séparent les 2 îles. Un trajet bien moins agréable que le ferry : ça secoue pas mal.

Nous arrivons sur Lipé pour 14h, découvrons notre camping et posons nos affaires avant d’échouer sur la plage de Pattaya. Un petit tour de snorkelling nous montre quelques beaux poissons jusqu’à ce qu’Aurore se fasse mordre à plusieurs reprises. Après enquête, il s’agit de petits poissons blancs particulièrement territoriaux, qui attaquent tout ce qui s’approche de trop près (et ça, peu importe la taille de l’envahisseur !). Pas très agréable, mais absolument pas dangereux ! Passez votre chemin lorsque l’un d’entre eux vous fait face, et vous aurez la chance de découvrir un superbe panel de ce que propose les fonds de l’ile.

Coucher de soleil sur la petite plage de sunset beach de l’autre côté de l’île. On vous a dit que Lipé ne fait que 2km carré ? Tout est à côté, et on change rapidement de plage en fonction du moment de la journée. Repas dans la walking street où les prix des restaurants nous feront halluciner et réaliser rapidement que ce n’est pas seulement les logements qui sont hors de prix sur cette île qui semble à la mode : un nouveau Koh Phiphi ?

 

Infos voyageurs:

  • Speedboat Lanta-Lipé 1900THB par personne (négocié 1400)
  • Lipe camping zone 400 baths la tente double, réservé par booking
  • Entrée au parc maritime de tarutao 200 THB par personne. obligatoire pour entrer et aller dans l’eau dans les îles de l’archipel.

 

Carnet de voyage – jeudi 01 février 2018

De bon matin, changement de tente. Une plus grande s’est libéré alors nous en profitons pour s’intaller « un peu » plus confortablement.

Puis nous partons explorer les différentes plages de l’île, même si Lipé est tout petite elle possède 3 grandes plages et quelques criques plus ou moins secrètes. Sur les conseils de voyageurs, nous commençons par Sunrise. La pleine lune met l’océan à mal et la houle est puissante. Sunrise est une très belle plage de sable blanc, bien moins envahit par les speedboat et longtail que Pattaya. Un petit déjeuner sous les cocotiers à admirer les petites îles voisines.

 

Des pêcheurs proposent leur service de « taxi » pour amener les touristes sur les îles alentours. Nous, nous décidons de rester explorer Lipé et déciderons dans la journée si nous partons faire une journée bateau/snorkelling ou de la plongée.

Après avoir marché le long de sunrise, nous trouvons un coin calme et ombragé pour faire du snorkelling et finir notre nuit (le camping étant chaotique, le proprio gros consommateur d’herbes « médicinales » adorateur de Bob Marley, adore chanter du yaourt anglo-thai-beurk jusqu’à pas d’heures avec ses amis décérébrés… Oui, on a une dent contre eux).

Direction de nouveau walking street pour trouver quelque chose à manger, la pointe ouest de Pattaya pour refaire un petit peu de snorkelling (les poissons blancs ne sont vraiment pas les copains d’Aurore) et enfin une crique attenant à sunset beach pour un coucher de soleil à deux.

 

Carnet de voyage – vendredi 02 février 2018

Réveil aux aurores pour la meilleure cause au monde, aujourd’hui on plonge !!!

6 mois que Aurore n’a pas mis la tête sous l’eau et première fois pour Bastien. La journée s’annonce fantastique. Après s’être promené parmi les 10 clubs de plongée, nous avons accroché avec Ko Lipe diving, un centre PADI dont le directeur est francais et également moniteur de la fédération, ce qui a donc tout de suite permis de prendre en compte le niveau d’Aurore sans poser de problème, n’aillant pas la reconnaissance « internationale ».

2 plongées sur la journée pour chacun avec un repas sur le bateau prévu par le centre.

Nous avons pu explorer le spot de Big Rock et celui de Koh Yang. Des dizaines d’espèces de poissons rencontrés, coraux aux couleurs magnifiques malgré la diminution de la visibilité dû à la pleine lune, et surtout un super moment pour Bastien qui est maintenant sur de faire son 1er niveau de plongée aux philippines. Malgré une première plongée, la confiance est rapidement établie avec le moniteur, et les plongées inaugurales se dérouleront entre 9 et 12m de fond, de quoi apprécier pleinement les fonds marins de la Thaïlande !

Nous vous recommandons ce centre les yeux fermés, ils sont super professionnels, à l’écoute et d’un dynamisme qui vous met le sourire toute la journée ! L’équipement est bon, le bateau est parfaitement adapté, et la journée se déroule comme sur des roulettes. Le pied !

De retour sur Lipé, c’est préparation pour le départ du lendemain. L’île de Tarutao est bien plus isolée que Lipé, quelques courses sont de rigueur. Nous passons le reste de l’après midi au repos dans notre camping sur des airs de reggae dont le patron défoncé raffole.

Infos voyageurs:

  • Journée 2 plongées « Baptême » 3500THB
  • Journée 2 plongées Fun dive 2800THB
  • Autorisation de plongée dans l’archipel 200THB par personne

 

Ko TARUTAO

 

Carnet de voyage – samedi 03 février 2018

La nuit a été très courte, la faute à nos mélomanes de propriétaires qui ont joué des « airs » jamaïcains avec ampli à fond jusqu’à ce qu’on intervienne à minuit et demi. Il faudra les brusquer pour obtenir du calme… Triste d’en arriver là, ce camping est notre premier carton rouge du voyage, et pourtant nous pensons être relativement tolérants sur le niveau de confort de nos logements. Se levant avec le soleil et le bruit de la machine à laver que la maitresse de maison ne manque pas de lancer à 6h30, nous quittons rapidement les lieux sans autre forme de courtoisie.

Rendez-vous sur la plage, au point de rassemblement des long tail. Nos tickets correspondent, pas de mauvaise surprise (une première ici !), un long tail nous amène sur une plateforme au milieu du lagon comme prévu. Nous devons partir à 9h00. A 9h45 on nous indique enfin un tout petit speed boat, nous ne sommes que 6 à nous rendre à Tarutao au milieu des centaines de personnes qui regagnent la terre, donc nous gagnons un bateau privé.

La houle est très forte, et nos rires de nervosité s’éteignent 5mn de grand huit plus tard quand nous réalisons que les gilets de sauvetage vont peut-être nous servir et que 1h de traversée dans ces conditions vont être difficiles. Les deux membres d’équipage serrent les dents, nous confirmant que non, ce ne sont absolument pas des conditions de navigations normales.

Tarutao apparait enfin, sauvage, sable blanc et forêt à perte de vue, nous sommes déjà concquis. Et rassurés d’arriver.

 
 

Tarutao est une île dépourvue d’équipements touristiques, elle fut une prison jusqu’à la seconde guerre mondiale et est restée sous le contrôle du gouvernement depuis qui en a fait une réserve naturelle. Un camping « sauvage » en bord de plage, des bungalows simples, un restaurant et de l’électricité de 18h à 22h..le paradis.

Nous optons pour la location d’une tente avec matelas de sol et oreillers pour 325 Baths par nuit. Des plateformes en bamboo au bord de la plage, couvert par les arbres nous attendent. Une demi-douzaine de tentes sont installées au bord de cette plage de 3km de long.

 

 

Repos puis montée au point de vue de l’île après une petite ballade d’une 20ène de minutes à travers la jungle. Le programme de la journée est simple. Repos, plage, lecture…

 

Un coucher de soleil splendide et une soirée au restaurant de l’île qui est le lieu de rendez vous de tous les touristes. On nous laisse manger nos repas amenés depuis Ko Lipé, mais pour ceux qui voudront s’y rendre, sachez que le restaurant propose une bonne carte avec des prix très corrects (moins cher que Lipé) et de quoi grignoter, prendre un petit déjeuner. Le guide Lonely que nous avons trouvé à Railay et datant de 2015 indiquait qu’il valait mieux amener nos repas mais pas d’inquiétude vous ne mourrez pas de faim sur cette île « quasi » déserte.

Infos voyageurs:

  • 225THB la tente par nuit
  • 50THB par personne et par nuit pour location de tapis de sol et coussin
  • autorisation d’entrée au parc maritime de l’archipel à montrer à l’arrivée (attention celui ci n’est valide que 5j)

 

Carnet de voyage – Dimanche 04 février 2018

Coucher avec le soleil, et levé avec celui-ci. Une nuit calme , bercée par le bruit des éléments et des animaux environnants.

Nous avons découvert hier que les plages de Tarutao sont malheureusement infestées de sandfly et nos jambes recouvertes de boutons comme toutes les autres personnes présentes sur l’île. De plus, il y a quelque chose dans l’eau (le plancton ?) qui pique énormément la peau et nous empêche d’y rester longtemps. Dans chaque paradis il existe une contrepartie, et celle-ci fait la taille d’un moucheron… C’est bien dommage, mais cela explique également que l’ile reste calme.

Le plan évolue donc, et nous choisissons de louer des Moutain Bikes, pour partir découvrir l’ile. 12km nous séparent de l’autre côte. Ce qui au départ devait être une simple balade va se transformer pour nous en véritable sport du dimanche. Du dénivelé positif/négatif dans tous les sens, nous arrivons péniblement à bout des 12km en 1h30. Le spectacle en vaut le déplacement, le rocher de Ao Talo wow est magnifique.

 

A cet endroit s’élevait la prison des criminels communs. Décimés par la maladie pendant la seconde guerre mondiale, un trail de 2km s’étend autour de l’ancienne prison et du cimetière des 700 prisonniers. La chaleur nous fait faire demi-tour avant le trail, il nous reste 17km à faire jusqu’à Ao Son, la 2e plage de l’île proposant un restaurant.

14h nous sommes à table, devant une plage de sable blanc déserte et une eau turquoise de carte postale. La ballade est éprouvante mais tellement gratifiante.

 

De retour à Ao Pante, il est l’heure du traditionnel coucher de soleil.

Tarutao est un énorme coup de cœur pour nous deux, malgré les problèmes de baignade, le sentiment robinson crusoé est bien présent et ça fait du bien. Elle conclut en beauté notre découverte des îles du Sud de la Thaïlande. Demain nous retrouvons la terre ferme et les transports en communs dont le fameux train de nuit qui nous amènera à Phetchaburi, proche de Bangkok.

premiervol

Aurore et Bastien vous proposent de suivre l'aventure TOUR DU MONDE, de l'idée, au retour en France, en passant par le premier vol en Janvier 2018.

7 pensées sur “L’archipel de Tarutao

  • 17 février 2018 à 17 h 56 min
    Permalink

    Hello,

    Suite de la visite en Thaïlande et toujours d’aussi belles photos.

    Aurore s’est fait mordre ? Ma femme et moi sommes parties aux maldives en début du mois et on au eu la chance de ne pas croiser ces poissons blancs. Pat contre on en a pris pleins les yeux avec les dauphins,requins ,raies et tortues de mer.

    Vos photos me font vraiment voyager et sont vraiment chouette .merci 

    Une belle île sur laquelle vous avez posé les valises . 

     le rocher de Ao Talo wow est vraiment majestueux et on a l’impression qu’il a été coupé en deux. 

    J’imagine le plein d’énergie que vous avez du prendre en explorant cette belle île 

    Bonne route

    James

    Répondre
    • 18 février 2018 à 10 h 07 min
      Permalink

      Ces petits poissons sont très protecteurs de leur territoire, ils mordent mais ne font pas mal en effet 🙂 même sous l’eau à 10m avec l’équipement et les bouteilles, ils continuent à vouloir se battre 😄 ça doit être superbe les Maldives… vous avez aimés ?

      Répondre
      • 25 février 2018 à 8 h 48 min
        Permalink

        C’était génial car la faune sous marine est vraiment très riche car on peut observer sans soucis en snorkling les tortues de mer, raies, requins à pointes blanches et noires, poulpe et poissons multicolores.
        J’ai eu la chance également d’avoir croisé un banc de dauphins. Un rêve qu’on s est offert pour nos 25 ans de mariage .
        Bonne route
        James

        Répondre
  • 18 février 2018 à 15 h 57 min
    Permalink

    Bonjour Aurore et Bastien
    Je lis avec plaisir votre périple et vous me faites rêver… Vos photos sont superbes.
    Bonne continuation.
    Claire et Christian

    Répondre
    • 19 février 2018 à 1 h 21 min
      Permalink

      Merci les duchez!!
      J’espère que vous allez bien et que le soleil est revenu par chez vous.
      Bisousss
      Aurore

      Répondre
  • 26 avril 2018 à 11 h 42 min
    Permalink

    Ah génial vous avez été à Koh Tarutao ! On trouve peu d’articles dessus ! On y a passé 3 jours en janvier. Hélas beaucoup de pluie mais on a adoré. Ce qui pique dans l’eau je crois que ce sont de petites raies. On a eu la chance de ne pas y avoir droit mais on avait été prévenus. C’est un paradis loin des touristes mais c’est pas le confort fou. Nous on avait un bungalow infesté de fourmis. On a changé au bout de 2 nuits car on ne dormait pas ! Et que de l’eau froide. Ça se mérite ce paradis !

    Répondre
    • 26 avril 2018 à 11 h 45 min
      Permalink

      Nous étions persuadés que c’était du plancton, ou des petites méduses 🤗
      Bastien a réussi à se baigner une fois en étant épargné, mais ça n’a gâché en rien notre passage là bas ! C’est vraiment marrant que nos itinéraires soient aussi proches… Vous avez été voir l’autre côté en vélo vous aussi ? Superbe, et pas un chat !

      Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :