Cusco: Capitale sacrée du Pérou

Carnet de voyage – Du Samedi 13 octobre 2018 au Vendredi 19 octobre 2018

 

La première chose à savoir sur Cusco, notre étape pour quelques jours, c’est qu’il est difficile d’y trouver un logement dans un prix correct. Nous rejoignons des amis d’enfance d’Aurore dans la ville la plus touristique du Pérou et pensions initialement avoir l’opportunité de partager un AirBNB à 4, mais malgré nos recherches, impossible de trouver chaussure à notre pied : nous nous résignons donc à bloquer 2 logements distincts.

De notre côté, nous optons donc pour une chambre en AirBnb chez Carlos, guide touristique à l’office du tourisme, qui propose des chambres avec salle de bain commune à quelques pas du centre-ville. Et pour tout vous dire, nous ne pouvions mieux tomber ! Le logement est typique, composé de chambres disposés autour d’une cour intérieure, et partageant une salle de bain. Nous sommes au calme, dans un environnement apaisant, et l’accueil de Carlos est tout simplement irréprochable. 

Nous pensions rester 4 nuits mais prolongeons notre séjour, Bastien tombe malade, et ce pour la première fois en 9mois. Il restera bloqué au lit plusieurs jours.

La ville n’a donc quasiment plus de secrets, en tout cas ses ruelles et ses marchés, pour Aurore qui occupe ses journées à déambuler dans cette très jolie ville avec Flavien et Stéphanie, mais aussi avec Emmanuelle, rencontrée via Instagram.

Chaque rue de Cusco est différente l’une de l’autre. Des airs méridionaux s’en échappe et lorsque le soleil pointe, la blancheur des murs rend l’ensemble superbe.

 
 

Le quartier le plus emblématique de ce style est sans doute le quartier San Blas où nous logeons. Le marché ne sera pas un coup de cœur mais la place de l’église et la vue panoramique sur la ville depuis le haut de ses ruelles sont magnifiques.

A force de monter, monter, monter… on arrive au Cristo Blanco, comme dans chaque ville du Pérou. Une très belle vue sur la ville et sur le site archéologique tout proche, Saccsahuaman. C’est malheureusement dans ce secteur qu’Aurore fera une (nouvelle) mauvaise rencontre et s’en sortira en partant en courant sans trop réfléchir à la situation. Une fois encore, ça aurait pu mal tourner, mais notre chance nous aura donné un coup de pouce bienveillant, sachant que cette fois-ci Bastien n’était pas là. Comme toujours nous restons optimistes, c’est une mésaventure qui aurait pu nous arriver n’ importe où… Mais malheureusement, il faut reconnaitre que ce type d’agression est fréquent au Pérou. Prudence donc lorsque vous vous baladez en solo.

 
 
 
 

Autres points d’intérêts de la ville, sa place d’armes où il fait bon trainer et regarder la vie locale ou encore ses églises et couvents trop nombreuses, dont l’entrée payante dissuadera Aurore d’y mettre les pieds, surtout après le couvent Santa Catalina de Arequipa qui lui, valait vraiment le détour.

  
 
 
 
 
 
la célèbre pierre a 12angles!
mais nous on aime bien celle là aussi.

L’architecture coloniale de Cusco est connue et reconnue, et nous validons.

 

Cependant, le vrai bonheur de cette ville, c’est de pouvoir profiter de ses nombreuses pâtisseries, café et restaurants. Au milieu des menus du jour on peut enfin se faire plaisir avec une bonne tarte au citron meringué, un tiramisu ou un menu crêpes salées/sucrées comme chez nous. Et si vous êtes encore plus en manque que nous, il est même possible de se faire une raclette… Vous n’aurez aucun mal à trouver l’adresse sur google ou sur tripadvisor, les 2 restaurants français caracolent en tête de listes.

Après les jours de jeun de Bastien, nous avons optés pour le menu crêpe à « la Bo M » et on a adoré cette parenthèse frenchie après tant de dépaysements culinaires pas toujours couronnés de succès. Le cadre et la nourriture sont de qualité, un vrai moment comme chez nous.

Qui dit grande ville, dit également marchés. Vous pourrez découvrir le marché Wanchaq, un peu excentré mais très typique et le marché San Pedro en centre-ville, plus touristique mais qui garde son authenticité notamment grâce à ses menus du jour à 5soles qui attirent autant touristes que locaux. On vous confirme que c’est un lieu incontournable pour bien manger pour quasiment rien, et avec des produits locaux.

 
 
 

Cusco propose également de très nombreux musées. Certains sont inclus dans le « boleto turistico » complet (130soles), ce qui aura permis à Flavien et Stéphanie d’en faire le tour, puis de nous dissuader de prendre ce boleto ! Si Stéphanie a découvert 2 « musées » gratuits et atypiques, que nous avons fait tous ensemble, les musées inclus au boleto complet n’en valent eux pas vraiment le coup, selon nos amis. Côté gratuit, le Choco Museo où une visite gratuit de 30mn permet d’apprendre la conception du chocolat de la récolte de la cabosse à la tablette, offre une sympathique dégustation. Nous avons également visiter une boutique de vêtements en Alpaga excentrée du centre, dans laquelle nous aurons eu droit à une visite d’une demie heure, démonstration et explications à la clé. Si vous souhaitez rentrer en France avec un vrai pull en alpaga, nous vous invitons à d’abord y faire un tour : vous apprendrez à distinguer les vêtements originaux de leurs copies en polyester. Et ce que l’on peut déjà vous dire, c’est que tout ce que vous trouverez en vente dans la rue sera du synthétique…

Pour de l’Alpaga, il vous faudra y mettre le prix 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
 
 

Après une semaine de temps instable et de petite forme pour Bastien, nous reprenons la route, direction le Machu Picchu.

Bastien n’est pas non plus complètement rétabli alors on prend notre temps et partons sur les traces des incas et la route de la vallée sacrée. Le Machu Picchu nous ne l’atteindrons que dans quelques jours en réalité.

A bientôt

Aurore & Bastien.

 

Infos voyageurs:

  • Nuit en AirBnb 10€ la nuit. pour des voyageurs longues durées on vous le recommande les yeux fermés. Si vous êtes en vacances, optez pour un bel hôtel du centre ville. Ici l’eau chaude est parfois difficile à obtenir mais les solutions arrivent avec le sourire. Le sentiment d’aider au quotidien d’une famille péruvienne et non à un expatrié aisé nous a convaincu de faire confiance à Carlos , qui nous la rendu comme il se doit.
  •  Bus de nuit Arequipa – Cusco + taxe terminal 11,50€ par personne
  •  Bus de ville Cusco 0,20€ par trajet

premiervol

Aurore et Bastien vous proposent de suivre l'aventure TOUR DU MONDE, de l'idée, au retour en France, en passant par le premier vol en Janvier 2018.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :