Ciudad de Mexico en 3 jours

Carnet de voyage – mardi 24 juillet 2018

Et voilà, une fois de plus au cours de ces 8 derniers mois, nous venons de changer de pays.

Après 4h de vol depuis Los Angeles, 2h de décalage horaire, 1 changement de langue, 2 visas tamponnés en quelques secondes et 40 minutes de bus, nous sommes à Mexico Ciudad !

Notre airbnb pour 3 jours se situe dans le cœur historique de la capitale ; nous posons nos sacs chez Elian, australienne installée ici depuis une douzaine d’année, avec qui le courant passe de-suite. Apres un premier diner mexicain dans une osteria à proximité, nous choisissons de nous octroyer un peu de repos et une bonne nuit de sommeil avant de partir à la conquête de la ville le lendemain.

 

Ce qui nous amène à aujourd’hui, 24 juillet, une date particulière pour l’un d’entre nous : c’est l’anniversaire de Bastien. 27ans en Amérique latine rien que ça

Du coup, selon ses volontés, le programme ne sera pas violent ! Nous partons nous balader dans l’après-midi dans les environs de la place de la Constitution, ici appelée « zocalo ». Depuis le quartier historique, tout se fait facilement à pied, et on rayonne autour de la place pour découvrir les différents points d’intérêt du vieux centre.  

On découvre ainsi au hasard des rues piétonnes, boutiques, petits restaurants installés dans les étages et cachées par des bijouteries, églises, ainsi que l’impressionnant bâtiment de la poste ou encore celui des beaux-arts.

  
 

De retour sur la place, on prend le temps d’admirer la Cathédrale avant de nous tourner vers le Templo Mayor.

rites chamaniques au pied de la cathédrale
El Templo Mayor

À l’origine, Mexico était situé dans un lac, et chaque petit îlot était séparé de ses voisins par des canaux. Les aztèques ayant érigés un bon paquet de temples sur ce quadrillage, de nombreuses ruines de ces constructions ont été redécouvertes au 20e siècle et sont dorénavant visibles à ciel ouvert à travers tout le centre-ville.

 

Pour profiter pleinement de l’endroit, nous choisissons de nous faire un petit cadeau : un repas à El Mayor, un bon restaurant de la capitale offrant une vue imprenable sur la cathédrale et les ruines qui l’entourent. Un très joli moment pour fêter comme il se doit cet anniversaire.

Attention, si vous choisissez d’y diner, le service s’arrête à 18h… Il va falloir que nous mettions au clair le rythme de repas des mexicains nous !

 

Carnet de voyage – mercredi 25 juillet 2018

Pour notre seconde journée dans cette immense ville, fini le centre : nous partons cette fois-ci à la conquête des autres quartiers !  

Nous décidons donc de partir à la découverte des plus grands marchés de la ville, El Mercado Merced et El Sonora.

Dès nos premiers pas dans la rue, nous nous retrouvons au milieu des stands de fournitures scolaires. Ici, la rentrée se prépare et semble imminente à en croire l’activité qui règne ici. Beaucoup de monde, sans que cela en devienne étouffant grâce au millier de stands installés un peu partout. Chaque regard qui nous est adressé et accompagné d’un sourire, et on se sent déjà bien ici…

Nous arrivons rapidement au niveau du marché, et comme nous aura prévenu Elian, « c’est l’aventure ! » C’est coloré, c’est vivant, ça sent bon et c’est propre… Nous sommes loin des marchés asiatiques, et forcément, on adore.

Bastien reçoit des poignées de main de clients, des bouchers, des poissonniers ou des fleuristes dans les allées et des tapes dans le dos amicales, tandis qu’Aurore sera bercée de compliments et de sourires toujours respectueux : comment ne pourrions-nous pas déjà tomber sur le charme des mexicains ? Nous qui craignions de nous voir affubler du célèbre « gringos » péjoratif ici, nous avions tout faux.

 

 

Après avoir traversé les stands de bonbons, pignata, babyshower, et autres fruits, légumes, viandes, poissons et bien d’autres, nous prenons la direction de la passerelle menant au second marché, Sonora, pour nous trouver un petit bouiboui ou nous restaurer.

Au menu aujourd’hui, escalope milanaise pour Aurore, et poulet grillé pour Bastien ! C’est bon, certes, mais pas copieux, il va falloir que nous nous penchions sur la partie sucrée de la gastronomie mexicaine rapidement… Aurore tentera une espèce de gélatine, ce qui s’avérera être un échec cuisant.

 

Après 2h à déambuler, nous décidons de changer d’endroit et de repartir à l’opposé de la ville, à la découverte du parc de Chapultapec. Ce parc est connu pour abriter le seul véritable château du pays.

Pour le rejoindre, le métro est le moyen le plus simple et le plus économique : comptez seulement 5 pesos par personne pour le trajet (0,22€).

 

En arrivant, nous découvrons le jardin botanique, loin d’être exceptionnel mais qui reste agréable et qui devrait prendre de l’envergure dans les prochaines années, et nous laissons guider par la foule.

 
 

Après avoir découvert les lacs ou des dizaines de pédalos s’entassent, nous nous retrouver à l’entrée d’un zoo dont nous ignorions l’existence : un peu dubitatifs de prime abord, nous finirons par nous rendre compte que ce dernier est gratuit et ouvert à tous !

 
 
 

Même si nous ne sommes pas forcément fans de ce genre d’attractions, il faut bien avouer que le nombre d’espèces représentées ici est assez impressionnant. Nous y passerons 1h30, et finirons par tomber sur le trésor du zoo : ses 3 pandas géants ! Parmi eux, Xinxin, la femelle qui a passé quelques temps à Beauval, en France. Pour un zoo gratuit, c’est tout simplement incroyable que de telles animaux soient présents…

Si les installations ne sont certes pas au niveau de celles que nous connaissons en France, elles restent correctes et adaptées à chaque espèce, ce qui est un très bon point.

Après être montés jusqu’au château et en avoir visité quelques pièces gratuitement (nous y sommes arrivés 30minutes avant la fermeture), nous reprenons le métro pour rentrer avant la tombée de la nuit. En bref, c’est une jolie découverte pour quiconque n’aime pas passer plus de 24h sans un peu de verdure, et un bon préambule pour en apprendre un peu plus sur l’histoire du Mexique, mais aussi sur les habitudes de son peuple…

 
 

 

Carnet de voyage – jeudi 26 juillet 2018

Découvrir Mexico, c’est également partir à la découverte de ses environs. Le site le plus célèbre aux alentours de la capitale est Teotihucan, des ruines aztèques datant de 2 siècles avant JC.

Pour nous y rendre, nous faisons confiance à Rome2rio et partons chercher un bus qui nous amène directement au terminal nord de la ville. Le trajet en métro est également possible mais semble plus long sur le papier.

On trouve facilement l’arrêt, 5mn plus tard nous sommes dans le bus et en 30mn nous voila au terminal. On ne se prend plus la tête à chercher, on demande directement où aller. Les mexicains présents nous indiquent les plateformes 7 et 8. D’autres touristes font la queue, nous prenons 2 places pour le prochain bus. Il y a un toutes les 15mn. En revanche les retours ne se font pas toutes les 15mn, l’agent de la gare routière vous donnera les horaires auxquels il est possible de prendre le retour.

Teotihuacan signifie « lieu où sont créé les dieux », rien que ça. Ce fut l’une des plus grandes citées pré hispaniques durant 9 siècles, jusqu’à son effondrement au 8e siecle après JC.

La cité s’étandait à son apogée sur 23km² et abritait jusqu’à 200 000 personnes.

Le bus nous dépose à l’entrée sud du site et nous entamons notre visite par le temple de Quetzalcoált et sa citadelle, zone administrative du site pré hispanique.

 
 
 

On remonte ensuite par l’allée des Morts accompagnés des feulements de jaguars-jouets vendus partout dans le site et restons pensifs face à la pyramide du soleil haute de 75m et que nous devrons grimper tôt ou tard.

 

Elle fait la maligne la blondinette mais ça va pas durer.

On décide de continuer notre visite par le temple de la Lune et son grand complexe puis de sortir du site pour aller manger au niveau de la sortie nord dans un petit restaurant.

 

1h plus tard, nous réentrons pour profiter du dernier temple, le fameux temple du Soleil.

Vue sur le temple de la lune au sommet du temple du soleil
 

Avant d’aller prendre notre bus retour., nous flanons dans le palais Quetzalpapálotl puis rejoignons la route principale où un bus nous prendra 10mn plus tard.

 

A notre retour en milieu d’après midi à Mexico nous savons que nous avons encore quelques heures à tuer avant notre premier bus de nuit mexicain alors nous prenons le métro cette fois ci et décidons de finir notre journée par un verre avec vue sur la place des armes.

A notre arrivée 3 manifestations ont lieu en même temps mais celle sur la place qui ressemble à un vrai défilé militaire attire notre attention. On demande à un policier présent ce qu’il se passe et il nous explique que c’est la remise des diplômes de l’école militaire de Mexico. Des classes de tout âge en uniformes sont présents mais malheureusement pour eux la cérémonie va tourner au cauchemar lorsque l’orage s’abat sur la place.

Nous profitons du spectacle à l’abris de notre restaurant-café au 4e étage sous les toits et plaignons ces pauvres enfants.

Elian accepte gentiment de nous laisser « trainer » dans le salon avant notre bus et c’est avec tristesse que nous quittons notre super première hôte mexicaine. Direction Oaxaca !

 

Infos voyageurs

  • Taux de change moyen sur notre séjour 1€=21,5 pesos
  • Air Bnb Mexico Elian , 18€ la nuit. Un appartement très bien situé et facile d’accès par les bus depuis l’aéroport ou la gare routière, métro rapidement accessible pour la visite de la ville. On vous le recommande ++
  • Trajet métro 5pesos , achat d’une carte pour métro et bus direct depuis l’aéroport 10pesos la carte, 30 pesos le trajet. Bus de ville à payer directement en entrant dans le bus.
  • Bus Mexico-Teotihuacan 100pesos par personne l’aller/retour
  • Entrée Teotihuacan 70pesos par personne
  • Bus de nuit Mexico-Oaxaca pris 24h avant et avec une réduction : 400pesos par personne

premiervol

Aurore et Bastien vous proposent de suivre l'aventure TOUR DU MONDE, de l'idée, au retour en France, en passant par le premier vol en Janvier 2018.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :