Arequipa & le couvent Santa Catalina

Carnet de voyage – Lundi 8 octobre 2018

Nous arrivons avec une heure de retard à Arequipa, ce qui nous arrange bien car comme souvent nous ne pourrons avoir notre chambre qu’en fin de matinée. Nous partons doncà la recherche des bus publics. Une péruvienne nous prend sous son aile, et 5mn plus tard nous voilà dans un collectivo en route pour la place des armes.

Nous descendons à 500m de notre logement et finissons le trajet à pied. A notre arrivée, José, un expatrié français installé ici avec sa petite famille nous accueille avec un grand sourire et plein de bons conseils. La puerta del Sol nous a été conseillé par lesptitspoissons, et elles avaient bien raison de nous faire venir ici.

En attendant que notre chambre soit prête nous partons à la découverte du marché (oui, vous commencez à nous connaitre) pour déguster un véritable jus de fruits frais comme seule l’Amérique du Sud en propose.

       

Nous avons un peu dormi dans le bus et ne sommes pas très fatigués mais la sieste n’est pas de refus. Nous ne ressortons qu’en fin de journée pour déambuler aux hasards des rues de Arequipa. Enfin une jolie ville coloniale où il est agréable de se balader et de simplement prendre le temps ! Jusqu’ici, on ne peut pas dire que la beauté du pays résidait dans ses villes, mais plutôt dans sa nature et sa population… Ça fait du bien.

 

Arequipa est entourée de 2 volcans, que l’on apprécie de découvrir directement depuis la terrasse de notre hôtel.

Mais il existe aussi un belvédère à seulement 15mn de marche de la place historique. Nous y allons en fin de journée mais ne sommes pas conquis par ce belvédère qui n’en est pas vraiment un. Il s’agirait plutôt d’une place sur les hauteurs de la ville. En revanche la traversée des parcs de la ville est très agréable et on comprend de plus en plus pourquoi la ville accueille autant d’expatriés. Petite anecdote fun, il n’est pas impossible que vous croisiez des lamas dans les espaces verts…

 
 
 

      

 

Carnet de voyage – Mardi 9 octobre 2018

 Pour notre second jour à Arequipa, et comme nous le faisons rarement, l’équipe se scinde. Ce matin c’est repos pour monsieur et visite du couvent Santa Catalina pour madame (ce qui explique le repos pour Monsieur…).

Le couvent est le principal lieu touristique de la ville. Ouvert au public depuis moins de 50ans, il s’agit du plus grand couvent au monde et du plus important édifice religieux (« moderne ») du Pérou. Construit à la fin du 16e siècle, les sœurs carmélites n’ont eu le droit de parler et de rencontrer des personnes extérieures au couvent qu’à partir de 1970, après le passage du pape Jean Paul 2 dans son enceinte. La découverte du couvent, de ses cellules, ruelles aux airs andalou et différents cloîtres prendra environ 2h30 à Aurore. Si vous voulez une visite plus rapide, des guides parlant toutes les langues sont présents à l’entrée et peuvent vous accompagner durant 1h à travers les principales salles du couvent.

 

Pour avoir déjà visité quelques couvents, celui-ci, qui est plus comparable à une ville de 2 hectares , ce qui est vraiment impressionnant. On se laisse surprendre au fil des ruelles par la couleur des bâtisses ou encore la « modernité » des cellules, comparées à celles que l’on peut voir dans des couvents européens très austères.

Pour les amateurs d’art, une pinacothèque est désormais installée dans l’ancien dortoir.

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Après le couvent, réunir de nouveau l’équipe pour se lancer dans le free walking tour de la ville nous semble être une bonne idée. Pour en découvrir un maximum sur la ville en peu de temps et en bénéficiant de quelques explications judicieuses, cela reste le meilleur moyen (et le plus économique).

Nous nous joignons donc au GROS groupe du Free Dowtown Tour conseillé dans le routard. Nous sommes 40, beaucoup trop à notre gout et le guide n’est absolument pas un étudiant comme noté dans le célèbre guide papier. Il s’agit bien là de professionnels du tourisme qui font ceci à plein temps.

On commence notre visite (très orchestrée) par une dégustation de cacao péruvien, le rendez-vous de départ se situant au niveau d’une fabrique de chocolat. Nous partons ensuite à travers les rues, entrant dans des bâtiments dont nous ne soupçonnions pas l’existence et découvrant des patios à l’architecture incroyable. Sans ce tour, nous serions passés à côté de pas mal de choses intéressantes, c’est certain.

 

 

La ballade est un peu longue, 3h. Pensez à prendre un pull car après 17h, ça caille à Arequipa. Par chance nous finissons le tour proche de notre logement et filons manger avant de nous coucher tôt.

 

Demain nous partons à 2h du matin pour 3 jours de treck en autonomie dans le Canyon Del Colca

A bientôt.

Aurore & Bastien.

 

Infos voyageurs:

  • Bus de nuit Ica – Arequipa 18€ par personne réservé sur internet
  • Collectivo Arequipa 0,30€ par personne
  •  Nuit chambre double privée , Hostal La puerta del Sol 11,70€ négocié. un hostal tout proche du couvent . José et sa famille sont au top et vous aide pour toute activité ou renseignement. les chambres sont propres et confortables. café , thé à volonté et croissant à 0,50€ pour le petit déjeuner disponibles.
  •  Cloître Santa Catalina 10,50€ l’entrée

premiervol

Aurore et Bastien vous proposent de suivre l'aventure TOUR DU MONDE, de l'idée, au retour en France, en passant par le premier vol en Janvier 2018.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :